Défense de l’amendement en Commission spéciale

Dans le cadre des travaux de la Commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi confortant le respect des principes de la République. J’ai défendu mon amendement visant à prévenir toute inégalité entre héritiers en permettant un prélèvement compensatoire, à part égale, sur les biens existants dans le cadre d’une succession. Bien qu’il n’ait pas été adopté je continuerai à m’engager contre toutes les formes d’exclusions et de discriminations dans le cadre familial.